Inscription ŕ la Newsletter

* indicates required

Sur le vif

Une sortie pĂ©dagogique pleine d’entrain !

Partir avec les 18 Ă©lèves, les accompagnateurs et le pique-nique Ă©tait dĂ©jĂ  un tour de force ! Le minibus Ă©tait plein Ă  craquer, la galerie chargĂ©e de la glacière et des bidons d’eau, le djembĂ© et les maracas Ă  bout de bras, tout le monde « se case » et vogue la galère !

Chants, musique, fracas presque des calebasses bordĂ©es de cauris ou de capsules mĂ©talliques (merci Ă  toutes les So-B-Bra et les Brakina bues!!!!), l’ambiance est Ă  son comble, mais les enfants restent sages, assis et participatifs Ă  la demande de Franceline !!!!!

HĂ©las, le voyage, pourtant pas très long (une trentaine de kilomètres), est interrompu par une crevaison …Le temps de rĂ©parer (c’est l’apprenti-chauffeur qui s’y colle), et nous voilĂ  repartis, jusqu’au zoo du PrĂ©sident Ă  ZiniarĂ©.

Après quelques dĂ©marches, un guide prend la direction des opĂ©rations et nous conduit (au pas de charge!) d’un animal Ă  l’autre ! Ă€ l’entrĂ©e le dromadaire, très hautain, nous tourne le dos et s’Ă©loigne, tandis que les autruches s’approchent, au grand dam de certains enfants qui ont très peur. Suivront le kob, les zèbres, un trio d’antilopes, les lionnes, la hyène, les hippopotames, sous le soleil qui tape de plus en plus fort, quelques enfants traĂ®nent un peu fatiguĂ©s mais aucun ne pleurniche ou ne rĂ©crimine jusqu’au car, oĂą nous nous embarquons « fissa » (guide oblige) avant de quitter le zoo pour nous rendre au MusĂ©e de la Femme.

LĂ  Juliette Zongo nous attend pour nous faire visiter le musĂ©e qu’elle a ouvert dans son village.

Elle-mĂŞme princesse, elle a rĂ©cupĂ©rĂ© les objets traditionnels dans sa famille et nous explique la signification des bijoux, des colliers de reine, des tours de reins rĂ©servĂ©s aux fillettes excisĂ©es, de la tenue de fĂŞte. Viennent ensuite les objets du quotidien : calebasses, coupes, mortiers, pilons, tout cela passĂ© en revue avec la bonne humeur et l’enthousiasme de Juliette, tandis que l’enthousiasme des petits bat un peu de l’aile !!!!!!

L’Ă©tape suivante est le repas servi sur les nattes sous un arbre propice au repos bien mĂ©ritĂ© après cette matinĂ©e chargĂ©e ! Les enfants mangent et boivent, rient, jouent, mais toujours sur les nattes (ils ont d’ailleurs posĂ© leurs chaussures !).

Sonne bientĂ´t l’heure du retour, chacun reprend sa place dans le bus, et ……. les enfants s’endorment alors pesamment, appuyĂ©s les uns aux autres, Ă©puisĂ©s de chaleur et de fatigue !!!!! Plus de musique ni de cauris !!!!!

Ă€ l’entrĂ©e de Ouaga, il nous faudra rĂ©veiller tout ce petit monde pour arriver en chantant Ă  l’Ă©cole !